+33 325 872 792 contact@ph-sport.com
Zephyr a le vent en poupe !

Zephyr a le vent en poupe !

Destiné aux aventuriers en quête de nouveaux défis, le Zephyr by PH Sport connaît un engouement loin de se démentir en ayant séduit de nombreux pilotes lors de son programme d’essais et de développement en vue du Dakar 2020.

Fruit d’un concept mûri après le podium de PH Sport au dernier Dakar, le Zephyr a été créé avec un seul objectif : réutiliser tout le savoir-faire du leader français de la préparation pour donner vie au SSV T3P le plus abouti jamais proposé.

Forte de ses trente ans d’expérience au plus haut niveau, la structure de Langres s’est appuyée sur la base du Can-Am Maverick X3 pour concevoir son nouveau produit. Autour de son châssis tubulaire accueillant sa mécanique d’origine conforme au règlement FIA, le Zephyr se pare d’une carrosserie légère en fibre de carbone pour incarner une race inédite de SSV.

Doté d’un rapport poids/puissance impressionnant et d’une stabilité repoussant les références de la catégorie, le Zephyr a vu son processus de mise au point s’accélérer depuis sa présentation mi-juillet. Plusieurs pilotes issus d’horizons différents, allant de champions du monde tels Antoine Méo à de parfaits amateurs en quête de nouveaux horizons, se sont relayés à son volant pour peaufiner les réglages et valider les solutions retenues par PH Sport.

« Depuis l’officialisation du projet, le Zephyr est entré dans une nouvelle dimension », explique Bernard Piallat, directeur de PH Sport. « Ces dernières semaines, le programme d’essais et de développement s’est déroulé en surpassant tous nos objectifs de performance et de fiabilité. Nous sommes également ravis de l’engouement des pilotes ayant unanimement salué le comportement, la stabilité et le châssis rigide et précis du Zephyr sur toutes les surfaces et dans toutes les conditions. »

« Le fait qu’il soit un véhicule à la fois puissant et léger procure aussi du plaisir à tous ses pilotes sur tous les types de terrains », ajoute-t-il. « Nous allons désormais mettre à profit les prochaines semaines pour peaufiner les derniers détails avant les débuts du Zephyr en compétition. Nous avons hâte de le voir affronter les épreuves les plus emblématiques du monde du rallye-raid, voire de défier les véhicules des catégories et des classes supérieures ! »

Le programme d’essais du Zephyr se poursuivra en France puis à Abu Dhabi avant ses débuts en compétition en Arabie Saoudite à l’occasion du Dakar 2020. Après cette grande première, les Zephyr seront disponibles à la location et à la vente pour être engagés sur toutes les compétitions acceptant les SSV T3P. Fidèle à sa tradition, PH Sport proposera des solutions clés-en-main pour accompagner ses clients dans leurs programmes.

Fiche technique – Zephyr by PH
Base : Canam Maverick X3
Châssis : tubulaire homologué FIA T3P
Carrosserie : carbone intégral
Moteur : CANAM 2020 avec bride FIA de 25 mm
Dimensions : 3,55 m x 2,10 m x 1,75 m 
Amortisseurs : BOS sur-mesure de dernière génération, trois voies avec butée hydraulique de compression et de détente, système CAS et FCS et ressorts ultralégers
Freins : AP Racing ventilés, étriers 4 pistons, répartition de freinage incluse
Roues : Jantes 14 ou 15’’ (selon réglementation), pneumatiques BF Goodrich
Poids : 900 kilogrammes (roue de secours incluse)
Électronique : ECU, dashboard 12’’, acquisition de données, limiteur de vitesse et Power Box MoTeC
Réservoir : 130 litres avec caisson carbone kevlar
Autres : batterie lithium, baquetscarbone personnalisables, caméra de recul, pare-brise amovible…

PH Sport relève un nouveau défi en rallye-raid

PH Sport relève un nouveau défi en rallye-raid

Présente en rallye-raid depuis 2016, PH Sport approfondit ses liens envers la discipline avec le SSV T3P le plus abouti jamais proposé : le Zephyr. Ce modèle sera disponible à la location et à la vente avec le Dakar 2020 en Arabie Saoudite en ligne de mire.

Leader français de la préparation, de l’exploitation et de la location de voitures de rallye du niveau régional au WRC, PH Sport a effectué ses premiers pas en rallye-raid en louant les anciennes Peugeot officielles dès 2016. L’équipe a alors progressé d’année en année pour mener Khalid Al Qassimi à la sixième place du Dakar 2018, puis Sébastien Loeb au podium lors de la dernière édition. 

Cette activité s’apprête désormais à ouvrir un nouveau chapitre avec la construction du Zephyr, un SSV T3P produit par la structure établie à Langres (Haute-Marne).

Basé sur le Can-Am Maverick X3, le Zephyr se distingue des SSV traditionnels grâce à une carrosserie légère en carbone dessinée autour du châssis tubulaire homologué par la FIA pour proposer une alternative crédible, économique et performante aux produits de la catégorie T1.

Si le moteur reste d’origine afin de respecter les règlementations FIA avec sa bride, un travail spécifique a été apporté sur les autres éléments du véhicule. Parmi ceux-ci, on retrouve des amortisseurs BOS de dernière génération à trois voies avec butée hydraulique de compression et de détente, des ressorts ultralégers ainsi qu’un faisceau électrique permettant l’usage d’un ECU de dernière génération, d’un dashboard électronique central ainsi que l’acquisition de données.

Alliées aux sièges carbone, ces modifications contiennent le poids à 900 kilogrammes (avec une roue de secours embarquée). Deux modèles de jantes chaussées de pneumatiques BF Goodrich seront d’ailleurs présentés : 14 et 15’’, selon le règlement dédié à chaque épreuve. 

Après un intense programme d’essais en France puis à Abu Dhabi mené avec plusieurs pilotes issus d’horizons différents et représentatifs et des champions du monde dans leurs spécialités respectives, les premiers exemplaires du Zephyr seront disponibles à la vente et à la location pour l’édition 2020 du Dakar. Comme dans l’ensemble de ses activités, PH Sport pourra proposer une prestation clé en main haut de gamme, intégrant tous les aspects techniques, sportifs et logistiques inhérents au rallye-raid.

Acceptés au sein de la catégorie SxS au Dakar depuis 2017, les SSV répondent à un règlement permettant de transformer avec des coûts maîtrisés des véhicules légers pour offrir aux amateurs une plateforme accessible et ludique tout en donnant l’occasion aux constructeurs de repérer les talents de demain.

« Nous sommes très enthousiastes pour ce défi et l’engouement est véritablement au rendez-vous puisqu’une grande majorité des vingt exemplaires de la première série a déjà trouvé preneur tant à la vente qu’à la location. Notre découverte du rallye-raid se poursuit donc à travers de nouvelles aventures et le timing nous semblait parfait pour nous lancer dans la construction du Zephyr, le SSV le plus abouti à ce jour. Nous avons mis tout notre savoir-faire à l’œuvre dans ce produit crédible, économique et performant, qui représentera une superbe alternative au T1. Nous abordons ce nouveau volet de nos activités avec humilité, car nous avons encore beaucoup à apprendre, mais nous remercions les nombreux concurrents ayant déjà choisi de nous rejoindre et de nous faire confiance si tôt dans ce projet. » 

Bernard Piallat, directeur de PH Sport

Fiche technique – Zephyr by PH
Base : Canam Maverick X3
Châssis : tubulaire homologué FIA
Carrosserie : carbone intégral
Dimensions : largeur portée à 2,1 mètres
Amortisseurs : BOS dernière génération, troisvoies avec butée hydraulique de compression et de détente, système CAS et FCS et ressorts ultra-légers
Roues : Jantes 14 ou 15’’ (selon réglementation), pneumatiques BF Goodrich
Poids : 900 kilogrammes avec une roue de secours
Électronique : ECU, dashboard, acquisition de données et Power Box MoTeC
Réservoir : 130 litres avec caisson carbone kevlar
Autres : batterie lithiumsiègecarbone

CONTACT PH SPORT
Tél. : +33 325 87 27 92
Email : contact@ph-sport.com
Web : www.ph-sport.com
Facebook : PH Sport
Twitter : @ph__sport
Instagram :@ph__sport

PH Sport lance son activité de pièces détachées

PH Sport lance son activité de pièces détachées

PH Sport étoffe son portfolio d’activités en ouvrant un magasin de pièces détachées couvrant toutes les anciennes voitures de rallye du Groupe PSA Peugeot-Citroën.

Active depuis près de trente ans, PH Sport est progressivement devenue un partenaire privilégié de Citroën Racing et de Peugeot Sport en exploitant régulièrement leurs produits destinés au rallye et au rallye-raid.

Fort de ces liens tissés sur trois décennies, le préparateur basé à Langres (Haute-Marne) disposait d’un stock important touchant aux véhicules de compétition des constructeurs français. PH Sport s’est alors rapproché de Citroën et Peugeot pour compléter et diversifier son catalogue avec de nombreux lots de pièces neuves sur tous leurs anciens modèles homologués.

Désormais accessible à tous, cette boutique se veut complémentaire des prestations de construction, préparation, exploitation et location déjà proposées pour répondre à tous les besoins grâce à une palette de services sur-mesure et des budgets maîtrisés.

Bernard Piallat, Directeur de PH Sport : « Nous sommes ravis de lancer cette nouvelle activité au sein de notre structure. Il peut être parfois complexe de trouver la pièce adéquate au bon prix, encore plus sur des voitures où l’offre et l’expertise ont tendance à se faire rares au fil des années. Nous avons donc décidé de mettre notre expérience de ces mécaniques à profit pour les clients concernés. Qu’ils possèdent une 207 S2000 ou une DS 3, sans oublier les C2, Saxo et d’autres, ou qu’ils soient actifs en compétition ou en loisir, ceux-ci disposeront désormais d’un soutien de qualité dans leur quête de la pièce parfaite. 

Pour tout renseignement complémentaire, merci de contacter magasin@ph-sport.com

Vaillant poursuit son sans-faute avec PH Sport

Vaillant poursuit son sans-faute avec PH Sport

Cinq départs, cinq victoires : voici le bilan du début de saison exceptionnel pour Benoît Vaillant et Antoine Brulé. Après avoir mené la DS 3 R5 au succès, l’équipage PH Sport est monté sur la plus haute marche du podium dès sa première sortie en Citroën C3 R5 au Rallye National du Ternois !

Depuis ses premiers rallyes dès qu’il a eu le permis en poche en 2010, Benoît Vaillant est devenu au fil des années une figure bien connue des différentes coupes de marque.

« Mon père a été copilote puis pilote », se rappelle-t-il. « De mon côté, j’ai vite accroché à cette passion. J’ai donc commencé du côté des spectateurs avant de faire du karting, un peu de circuit, et enfin du rallye avec une Mitsubishi Lancer Evo V dès mes dix-huit ans ! Au départ, j’en savais peu sur les formules de promotion et les préparateurs, mais j’ai découvert la 206. Comme cela se passait plutôt bien, j’ai tenté le pari du Citroën Racing Trophy et c’est au Terre de Langres 2010 que j’ai rencontré PH Sport pour la première fois. J’avais finalement opté pour une C2 R2-MAX située près de chez moi, mais nous nous sommes longtemps côtoyés avant mon départ vers d’autres coupes de marque. »

Deuxième du Citroën Racing Trophy, troisième du Trophée Clio R3 et quatrième de l’Opel Adam Cup, Benoît réalise ensuite une saison en Coupe de France avant de remporter le Clio R3T European Trophy en 2015. S’en suit une campagne 2016 plus discrète, mais il ne tarde pas à retrouver un visage familier…

« L’an dernier, j’avais monté un petit programme en R5 avec Igol, mon partenaire principal », raconte-t-il. « En milieu d’année, j’ai repris contact avec PH Sport pour essayer la DS 3 R5 au Cœur de France. Je connaissais les qualités de la voiture et je savais que je ne serais pas déçu… D’ailleurs, je n’ai plus quitté PH Sport, Bernard et Jérôme depuis ! »

Désormais engagé en Championnat de France de Deuxième Division, Benoît Vaillant a jusqu’ici réalisé un sans-faute et s’est même imposé dès ses débuts au volant de la C3 R5.

« Après m’être rapidement adapté à la DS 3 R5, je voulais monter un programme complet pour 2018 », explique-t-il. « Je savais que j’aurais l’occasion de piloter la Citroën C3 R5. C’était une formidable surprise de l’avoir au Ternois, une épreuve située tout près de mes fidèles partenaires locaux. Très peu de pilotes ont roulé avec, encore moins en course, donc c’était une belle marque de confiance de la part de Bernard et de toute l’équipe. En tant qu’amateur et passionné, je mesure vraiment la chance qui est la mienne de rouler avec une voiture de dernière génération ! »

Une confiance de toute évidence réciproque.

« Comme je ne suis pas un pilote professionnel, je ne suis pas forcément le plus à même de trouver les bons réglages. En revanche, les ingénieurs sont expérimentés, ils nous connaissent et ils savent adapter la voiture à nos besoins. C’est un atout crucial et une vraie valeur ajoutée tant les écarts peuvent rapidement se creuser en R5. Cela explique aussi pourquoi PH Sport est la référence en France en termes de préparation, de conseils et de structure. L’équipe et l’encadrement nous offrent un cadre où l’on se sent bien, soutenu et aidé afin de progresser. »

Fort de son début d’année tonitruant, Benoît Vaillant garde toutefois la tête froide pour les prochaines échéances d’une saison encore longue : « Nous abordons les rallyes les uns après les autres », tempère-t-il. « Le plus important est de prendre des points partout tout en évitant les erreurs. Néanmoins, nous n’allons pas nous priver de jouer la gagne si nous en avons les moyens. Le titre serait d’ailleurs l’idéal pour remercier mes parents, Igol et mes autres partenaires pour tout ce qu’ils m’ont apporté depuis plusieurs années ! »

Photos : Denis L. et Théo V. de SLP – Studio Lecroart Photographie